L'ascenseur de A-Z

Trouver facilement un terme technique relié au domaine.

Élévation d'escalier mécanique ou de trottoir roulant

distance verticale entre les paliers extrêmes inférieur et supérieur d'un escalier mécanique et d'un trottoir roulant.

Entraînement

voir Machine d'entraînement.

Élévation

distance verticale entre les paliers extrêmes inférieur et supérieur d'un ascenseur, d'un monte-charge, d'un petit monte-charge ou d'un monte-matériaux.

Entrée d'ascenseur, de monte-charge, de petit-monte charge ou de monte-matériaux

structure de protection qui ferme les ouvertures normalement utilisées pour le chargement et le déchargement, y compris les portes, les barrières, le panneau d'imposte, les panneaux latéraux fixes, la quincaillerie et le cadre, le cas échéant.

Entrée à porte battante

entrée dont la porte pivote sur les charnières verticales.

Entrée à porte horizontale

entrée dont la porte coulisse horizontalement.

Entrée à porte verticale

entrée dont la porte coulisse verticalement.

Entretien

examen, lubrification, nettoyage et réglage courants des pièces, composants et (ou) sous-ensembles visant à assurer un fonctionnement conforme aux exigences pertinentes du code (voir aussi Réparation et Remplacement).

Épreuve de série

essai réalisé par ou devant des représentants d'un organisme de certification qui émet des certificats de conformité au code.

Escalier mécanique

appareil entraîné mécaniquement, sur un plan incliné, comportant une suite de marches sans fin, destinée à monter ou à descendre des personnes.

Escalier mécanique classique

appareil dont les organes de roulement sont entraînés par un arbre moteur principal à un palier.

Escalier mécanique modulaire

appareil dont les organes de roulement le long de l'inclinaison sont entraînés par au moins un mécanisme d'entraînement.

Essai technique

essai réalisé par ou devant un ingénieur, un laboratoire d'essai ou un organisme de certification pour assurer la conformité au code.

Étendue de marches au palier

distance, en longueur de marche, parcourue par le bord d'attaque d'une marche d'un escalier mécanique entre sa sortie du peigne et le début de son déplacement vertical.

Étiqueté / Marqué

appareil ou matériel qui porte une étiquette, un symbole ou autre marque d'identification d'un organisme de certification approuvé ou accrédité indépendant qui procède à l'évaluation de produits et qui effectue des inspections périodiques des appareils et du matériel étiqueté ou marqué. L'étiquetage ou le marquage indique que le matériel est conforme aux normes pertinentes ou aux performances exigées.

Étrier de cabine

charpente à laquelle sont fixés la plate-forme de cabine, les coulisseaux supérieurs et inférieurs, le parachute de cabine et les câbles de suspension ou des poulies de câbles de suspension, ou le vérin d'un ascenseur ou monte-charge à piston direct.

Étrier de cabine inférieur

étrier de cabine dont tous les éléments se trouvent sous la plate-forme de la cabine.

Étrier de cabine supporté

étrier de cabine auquel les câbles de suspension ou les poulies de câbles de suspension sont fixés au niveau de la plate-forme de la cabine, ou en-dessous.

Étrier de cabine suspendu

étrier de cabine pourvu d'une traverse ou d'un élément supérieur auquel les attaches de câbles de suspension ou les poulies de câbles de suspension sont fixées.

Escalier mécanique

vitesse, mesurée le long de l'axe des marches dans le sens de marche, à laquelle les marches d'un escalier mécanique portant la charge nominale se déplacent. Dans le cas d'un escalier mécanique réversible, la vitesse nominale est la vitesse des marches en montée, portant la charge nominale, mesurée le long de l'axe des marches selon l'angle d'inclinaison.

Retour vers le haut